Oscar Carvallo – Backstage A/W 2013

Mardi 2 juillet 2013.
Après une matinée entière passée à « street-styler » les looks divers et originaux au Grand Palais, où le défilé Chanel avait lieu, j’ai rendez-vous à 16h30 dans le 4e arrondissement, pour préparer et aider du mieux que je peux en backstage pour Oscar Carvallo Couture.

Oscar Carvallo est un créateur vénézuelien basé à Paris. Après avoir entamé des études de droit, il se lance dans l’industrie de la mode et effectue un stage d’un an en tant qu’interne auprès du couturier Guy Meliet, avec qui il apprend les techniques de la haute couture.

Originaire de Caracas, il se fait très rapidement connaître, d’abord en Amérique du Sud puis à travers le monde. Son ascension fulgurante est telle qu’il décide de s’installer dans la capitale de la mode et de la création en 2003, à Paris.

16h30. J’arrive dans la Salle où aura lieu le défilé. Quelques photographes sont déjà installés sur le podium, bien que le défilé ne débutera pas avant cinq heures (au minimum). Je me présente en backstage, l’accueil est très chaleureux, malgré la stress et la tonne de choses à préparer. Quelques mannequins sont déjà au maquillage, elles n’avaient sûrement pas défilé dans l’après-midi.
Pour être bref, rien n’est encore prêt.

Une heure plus tard, je colle les affiches « A », « B », « C » et « D » pour organiser les rangées dans places assises. Je descends au rez-de-chaussée, accompagnée de Charly. Nous collons par-ci par-là des affiches « Défilé Maison Oscar Carvallo » un peu partout dans les couloirs, sur les portes, les murs… Puis, je place (toujours sous la supervision de Charly) les panneaux « Presse », « Invités Oscar Carvallo » et « Standing » à l’entrée. Une partie de l’équipe d’Oscar Carvallo descendent pour vérifier que tout soit parfait. Quelques déplacements sont effectués, selon l’envie du créateur. « Il faut que tout soit parfait ! ».

IMG_6204

 

Je remonte au deuxième étage. Avec la créatrice des accessoires du défilé et son amie, nous attachons les housses noires sur les bancs, et nous déposons la programmation du défilé, avec une petite récap’ sur les différents intervenants : le casting a notamment été réalisé par Charly ! Je ne savais pas jusqu’alors qu’il s’occupait aussi des mannequins et qu’il travaillait avec des agences. Charly est d’ailleurs aussi cité dans la production ! Le boulot fini, je retourne en backstage.

18h15. La plupart des mannequins sont arrivés. Mais…certaines manquent à l’appel. Charly me charge de faire la check-list, j’ai donc du demander à chacune des mannequins son prénom et le nom de son agence. Certains noms étaient plus ou moins compréhensibles à l’oral surtout, j’ai donc laissé quelques mannequins écrire directement leur prénom sur la feuille. Plus rapide et plus simple 🙂
Douze, et très vite treize mannequins répondent à l’appel.

18h30. Trois mannequins arrivent en même temps, elles venaient du même défilé et étaient maquillées de la même façon.
Je leur demande leur prénom, et hop, 16 mannequins sur ma liste. Il ne manque plus que Lela, la seule mannequin chinoise de ce défilé !

IMG_6219

IMG_6225

Coiffure, maquillage, toutes y passent. Pour passer le temps, certaines jouent sur leur smartphone, textotent, pendant que d’autres lisent ou écoutent de la musique. Le backstage semble paisible et relaxant, chacun semble effectuer son travail avec minutie. La concentration règne. En effet, les make-up artistes ont besoin de place, de tranquillité et de temps pour transformer ces mannequins en femmes charmeuses glamours et chics.

19h50. Les mannequins maquillées et coiffées font leurs premiers essayages, aux côtés d’Oscar Carvallo. Celui-ci leur explique comment défiler, ou quel mouvement faire avec leur robe etc. Pendant le show, tous les détails comptent !

IMG_6247

 

20h26.
Oscar Carvallo donne un petit discours avant la répétition du show. Il explique l’atmosphère globale qu’il veut transmettre à travers sa collection, chaque fille doit « avoir un regard », une démarche ni trop lente ni trop rapide mais « médium » !  Les mannequins écoutent ses indications avec attention et sérieux. Sa voix sonnait comme une mélodie directrice qui donnait le bonne tonalité à l’ensemble.

IMG_6263

20H32. En pleine répétition !
IMG_6274

Ci-dessous la photographie prise pendant le casting (sûrement) d’une mannequin avec sa tenue.
IMG_6278

Après la répétition, les mannequins retournent se faire maquiller, vernir les ongles, masser les jambes avec de la crème hydratante je suppose. Du côté des tenues, les habilleuses se mettent devant leur look, prêtes à habiller.
Les créations sont magnifiques, j’ai été réellement touchée par cette superbe collection, teintée de couleurs dorées qui scintillent.
Le fait de les voir de si près, d’en effleurer quelques-unes même, de décortiquer tous les détails, des matières aux formes et aux coupes, c’est juste extraordinaire. Un grand grand bravo à Oscar Carvallo, qui présente quand même 36 créations et une robe de mariée pour ce défilé !

21h50.
Le défilé commence ! C’est la folie en backstage, avec les maquilleuses et coiffeuses qui retouchent les mannequins une fois habillées, Charly qui appellent les mannequins pour avoir son line-up, et les photographes en backstage qui crient et qui n’hésitent pas à brusquer violemment les autres pour arriver à leurs fins : avoir une bonne photo et empocher un petit chèque…
Un photographe backstage m’a dit : « Il faut oser dans la mode et ne pas avoir peur. ». A méditer.

IMG_6337 IMG_6362 IMG_6365 IMG_6368 IMG_6374 IMG_6379 IMG_6386 IMG_6396 IMG_6398 IMG_6401 IMG_6407 IMG_6413 IMG_6415

Les mannequins étaient resplendissantes dans leur tenue, et les looks très raffinés. On reconnaît la griffe d’Oscar Carvallo : du glamour, de la classe, tellement bien agencés, bien réfléchis qu’on aurait pu décrire les créations comme si elles étaient « théâtralisées ».
Je n’ai pas pu assister au défilé, mais le backstage à lui seul faisait déjà rêver. Entre voyage et imaginaire, j’ai été transportée.
Des heures de travail pour un résultat (presque) parfait, l’équipe a fait du beau boulot !

Oscar Carvallo Haute Coute A/W 2013 : 27 tenues qui font rêver. La mode nous réserve tant de belles surprises et de découvertes inimaginables… En plus d’être un créateur talentueux, Oscar Carvallo parle parfaitement trois langues (je l’ai entendu !), il est très aimable et sympathique avec son équipe, ses mannequins mais il est aussi ouvert et n’hésite pas à répondre à des interviews proposées par la presse malgré un (gros) stress et du boulot en backstage !

IMG_6320

A la fin du défilé, Oscar Carvallo propose un cocktail aux mannequins et à toute l’équipe du backstage. Sympa comme after !!! 🙂

Publicités

2 Commentaires

  1. Merci pour cette sublime article!!! j’adore

    I would love to have the pictures; Is it possible?

    Ecris moi un e mail svp

    Merci

    1. Bonjour Oscar Carvallo, les photos viennent d’être envoyées.
      Je vous remercie d’avoir lu mon article ! 🙂

      Lydie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :